Bienvenue ! sur www.Spores.FR ! Avec 1 sachet de 200 Spores de morilles; Vous pouvez faire 3 à 4 bouteilles ou 9 seringues de mycélium. Suivez les articles et les liens pour réussir maintenant ! Merci pour vos 148 commandes :) La LIVRAISON est GRATUITE et 1 Acheté = 1 Offert = Prix Imbattable !!! Sur www.Spores.fr



4000 Spores de Cèpes livraison Gratuite ET 1 Acheté = 1 Offert

Prix régulier €9.90

3 bonnes raisons d'acheter chez nous:

Peuvent pousser au printemps, en été et en Automne si la météo est pluvieuse.

Nous vous proposons un sachet de 4000 Spores de Cèpes minimum X 2 avec l'offre = 8000 spores de cèpes.

A Planter 

Sur les racines d'un Chêne;

Sur les racines d'un Sapin

ou 

Sur les racines Châtaigner. 

Puis arrosser tous les jours.

Et attention au verre de terre ! Il adore manger les spores. Ensuite attention aux limaces. 

 

PLUS D'INFOS:

Choisissez un arbre (adulte, mais assez jeune) choisi parmi les espèces susceptibles de s’associer avec le champignon peut conduire, si les conditions écologiques sont favorables, à une synthèse.

Il est probable également que les cèpes pouvant vivre temporairement en conditions saprophytiques, cette propriété leur permet de supporter un certain temps des conditions défavorables ou non optimales en vue de leur installation sur les racines de l’hôte.

La parcelle choisie doit être bien drainée et bien aérée (surtout pour Boletus aerus). La texture doit être silico-argileuse et le pH inférieur à 6,0. Le taux d’humus ne doit pas être très élevé, mais la litière abondante.

L’inoculum consiste en fragments de carpophores (fraction tubulaire renfermant les spores) mûrs et sains, qu’on introduit dans des trous ou des “poches” de 10 à 15 cm avec une ouverture du sol en surface réduite au minimum par écartement à la pelle. La litière de surface est remise en place en retirant la pelle.

Le début de la fructification peut se produire 2 ou 3 ans après l’inoculation. Dans certains cas, un passage léger et superficiel d’outil herseur peut être utile l’année suivante afin de diviser la litière et de favoriser l’aération.

La taille d’éclaircissage des arbres porteurs peut aussi s’avérer nécessaire pour assurer un meilleur ensoleillement. Enfin l’arrosage peut être nécessaire en été très sec en fractionnant les apports.

La récolte
La récolte reste cependant aléatoire et soumise aux conditions générales climatiques des années qui suivent l’inoculation. Par ailleurs, la présence de champignons compétiteurs agressifs peut annihiler tout espoir de réussite en empêchant l’installation des cèpes sur les racines que ces champignons agressifs occuperaient déjà.

Cependant, les résultats obtenus notamment par les Russes avec Boletus pinicola et par des amateurs allemands et français – bien que les expériences soient incontrôlables – permettent de proposer cette “recette”.

Lorsque les cèpes sont déjà présents sur la parcelle, elle peut favoriser une production plus intensive, dans la mesure où l’inoculum a été prélevé à partir de carpophores récoltés sur cette parcelle.

Les expériences russes (Veselkov: 1964 à 1974) ont conduit à une récolte de 240 kg de bolets par hectare en 4ans, soit 60kg/ha/an en moyenne contre 15kg/ha/an en moyenne pour les récoltes en parcelles productives mais non inoculées.